24 juin 2011

Belfast: deux nuits de violences

image_34139

Des émeutes ont opposé mardi soir protestants et catholiques à Belfast, pour la deuxième nuit consécutive

Un photographe de presse a été atteint par une balle à la jambe en marge des heurts, et deux autres personnes ont été blessées.

Selon la police, 700 personnes ont lancé pétards, cocktails Molotov et autres objets dans le quartier de Newtonards. Lundi soir, deux personnes avaient déjà été blessées par balles dans une première nuit d'émeutes.

Mardi soir, quelque 500 personnes, dont une majorité de jeunes, étaient présents dans le quartier de Short Strand, une enclave catholique au coeur de la partie Est, protestante, de Belfast. La police a riposté aux émeutiers avec des tirs de grenades.

La chaîne locale de télévision UTV a annoncé l'hospitalisation dans un état grave d'un homme, le crâne fracturé par un parpaing. De plus, un policier a été blessé à l'oeil après que les manifestants ont tenté à plusieurs reprises d'"aveugler" les policiers avec des stylos-laser, selon la police.

Ces émeutes, "les pires" depuis plusieurs années selon la classe politique locale et la police, interviennent au début de la saison des défilés de la communauté protestante, sources potentielles de conflit.

La police accuse des membres de l'UVF, un groupe paramilitaire pro-britannique, d'avoir provoqué cette éruption de violence.

L'accord de paix de 1998 a mis fin aux affrontements entre les groupes républicains catholiques qui souhaitent l'union de l'Irlande du Nord avec la République d'Irlande et les unionistes protestants qui veulent continuer d'appartenir au Royaume-Uni.

En une trentaine d'années, le conflit a fait environ 3.500 morts.

Posté par Sisco à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Belfast: deux nuits de violences

Nouveau commentaire